moyen âge

En 1327, on retrouve la trace du village devenu DEODONNA puis très vite DIEUDONNE. Le premier seigneur dont on ait la trace, se nomme Jean de DIEUDONNE autrement dit BEAUDEGAIN, en 1337. Avec Péronnelle, sa femme, ils ont eu le souci de leur éternité en rédigeant un testament dans lequel il demande à l'abbaye Saint-Vincent de Senlis deux messes par an en échange d'une maison qu’ils possèdent à Neuilly-en-thelle et d'une pièce de terre.

Le village (et sa petite forteresse) est devenu un fief très important appartenant au seigneur Jean de Gennes, vassal des barons de Mello, car Dieudonne faisait partie de cette baronnie, la plus importante de la province.

Dieudonne passe d'un seigneur à un autre, par vente ou par échange, sans que les villageois y trouvent beaucoup de différence.